lundi 13 mars 2017

« Tel » que vous ne l’avez jamais vu

Top chrono ! Trois minutes pour tout savoir sur l'accord particulier de tel et de tel que

Accord de tel et de tel que
« Tel et tel que ? Zut, zut, zut ! Ça s’accorde comment ça, déjà ? »

En grammaire, il est des questions que vous ne vous posez jamais… sauf lorsqu’il ne vous reste plus que deux minutes avant d’envoyer le rapport urgentissime que votre patron attend depuis la veille, ou encore ce message qui devrait vous permettre (s’il est assez crédible) de remporter le marché du siècle. Et là, c’est la poussée d’adrénaline : « Zut, zut, zut ! Ça s’accorde comment ça, déjà ? »
Eh oui, il est des circonstances où l’on regrette de ne pas avoir en tête toutes ces petites règles dont on a tant besoin pour bien écrire : comment accorder tel et tel que, par exemple. Soit dit en passant, il est étonnant que cette règle soit si peu connue ! Elle est pourtant simple. Jugez-en par vous-même :
Tel que s’accorde avec un nom qui le précède (« Des danses telles que la salsa », « Un héros tel qu’on n’en fait plus », « Des bateaux tels que le Titanic ») ;
Tel (sans le que) s’accorde en revanche avec le nom qui le suit (« Des danses telle la salsa », « Des bateaux tel le Titanic »).

« Grammaire ! je t’ai comprise »

Ce n’est pas très compliqué… Encore faut-il revoir régulièrement ce genre de règle afin de ne pas se retrouver coincé le jour J : « Zut, zut et rezut ! Lequel s’accorde avec celui d’avant et lequel avec celui d’après, déjà ? »
Et puis, il y a un petit piège à éviter. Il concerne tel que dans des phrases où le sujet est inversé, du style : « Telles que des guerriers, elles sont parties à l’assaut. » (Cela donne, en remettant tout dans l’ordre : « Elles sont parties à l’assaut telles que des guerriers. »)
Mentionnons enfin cette petite réserve émise par quelques spécialistes tels J.-P. Colignon et J. Decourt dans leurs Accords parfaits (Victoire Éditions) , à propos de certains accords pouvant être ressentis comme « grotesques ». Exemple : « Le général de Gaulle, telle Cléopâtre, marqua l’histoire de son pays. » Rien ne vous sera plus facile, dans de tels cas, de remplacer telle par comme ou (vous l’avez compris)… par tel que.
Prêt pour le jour J ?

« Un jeune homme aux cheveux filasse » Comment ! Vous pensez qu'il y a une faute dans cette phrase ? Eh bien non ! Peut-être devriez-vous lire CECI.
« Un monde sans fautes », un blog pour décliner votre amour de la langue française.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire