vendredi 19 décembre 2014

De l'importance de la couleur des vaches

Lorsque les vaches nous expliquent la règle de l'accord des adjectifs de couleur !
adjectifs de couleur, blanc et noir ou blancs et noirs
Là, pas de problème : ces vaches sont blanches. L'accord des adjectifs de couleur nous réserve cependant quelques surprises.
C'est une question essentielle, presque existentielle, que je voudrais vous soumettre aujourd'hui. Apprêtez-vous à vivre un grand moment de la toute récente histoire des blogs, un instant de réflexion intense et régénérateur.
Vous êtes prêts ? Allons-y : « Quelle différence existe-t-il entre un troupeau de vaches blanches et noires et un troupeau de vaches blanc et noir ? » Il est certain que cette question est de nature à laisser totalement indifférents les ruminants placés au cœur de cette histoire. Et pourtant !
« Des vaches blanc et noir », « des vaches blanches et noires » ! Ces deux descriptions donneront à vos interlocuteurs deux perceptions bien différentes de ce troupeau. Les adjectifs de couleur, en effet, s'accordent généralement en genre et en nombre (une chemise bleue, des chemises bleues), mais ils deviennent invariables lorsqu'ils sont associés deux par deux, trois par trois… pour qualifier une seule et même chose (une chemise bleu et blanc).
 

Bleu, blanc, rouge

Un exemple concret. J'ai eu un temps une collègue de bureau (qui, ma foi, n'avait rien d'une vache) à la garde-robe bien fournie. Elle possédait, entre autres, plusieurs jupes bleu et gris (toutes avaient à la fois du bleu et du gris) et une quantité de robes bleues et grises (des robes entièrement bleues et des robes entièrement grises).
De la même manière, nous pourrions parler des drapeaux bleu, blanc, rouge (chacun de ces drapeaux arbore en même temps les trois couleurs). Et si je m'aventure à évoquer des drapeaux bleus, blancs, rouges, je me dois d'imaginer des drapeaux tout bleus à côté d'autres tout blancs et d'autres tout rouges.
Mon troupeau de vaches blanches et noires est donc composé de vaches blanches et de vaches noires ; le troupeau de vaches blanc et noir, de vaches à la robe bicolore.
Elle n’est pas belle et précise, la langue française ?
Vous me direz que je cherche un peu la grosse petite bête. Peut-être. Mais si j'avais vraiment voulu l'être, vache, je vous aurais bien plutôt demandé : « Quelle est la différence entre un troupeau de vaches beiges et marron et un troupeau de vaches beige et marron ? » Et là, « marron » étant toujours invariable, c'eût été certainement beaucoup plus compliqué. (Suite et fin : Un jeune homme aux cheveux filasse.)

Les participes passés sont votre bête noire ? Pensez Un monde sans fautes !

3 commentaires:

  1. Heureusement que les vaches ne peuvent pas être orange et marron !

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Bonjour Twimbo Frog. Avec les couleurs « rose » et « violet », j'aurais : des robes rose et violet (si chaque robe comporte ces deux couleurs) ; des robes roses et violettes (s'il y a des robes entièrement roses et d'autres entièrement violettes).
      « Rose » et « violet » sont deux couleurs qui s'accordent tout à fait normalement. Voir à ce sujet le lien mentionné à la fin de l'article ci-dessus.
      Bien cordialement.

      Supprimer